31- LA RÉALITÉ

Q. Qu’est-ce que la réalité?

R. La réalité est l’ensemble des choses, des gens et des événements qui entourent l’homme. Elle tend à l’uniformisation et obéit à des schèmes bien précis. La plupart des hommes lui sont entièrement soumis et se croient anormaux quand leur conduite n’est plus en accord avec elle. Or, quand on considère que la réalité, dans sa généralité empirique, n’est que du mouvement arrêté auquel on demande de servir de critère au comportement humain, on peut se demander ce que vaut l’adaptation au réel. L’homme qui cherche sans cesse à déterminer sa conduite en fonction de ses semblables devient aliéné. En s’adaptant au réel au lieu de le changer, il perd sa liberté.

Q. Ce qu’on appelle le sens du réel peut-il encore guider l’homme?

R. Non. Quand la réalité est pourrie, tout compromis avec elle est amoindrissant. Il faut lutter contre le réel pour imposer le rêve intérieur à l’inertie de ce qui est mort.

Q. Que penser de l’attitude des réalistes qui définissent la vérité par la conformité de la pensée au réel?

R. La vérité qu’ils prétendent dévoiler ainsi n’est qu’une pâle copie d’un monde déjà privé de profondeur. Jamais l’esprit ne sera mesuré par le réel; il a en soi sa propre mesure.